À la recherche des Étrusques

by Ambra Antonelli

Un itinéraire archéologique à Pérouse est une expérience unique car, avec les restes de la nécropole, il est possible de retrouver des restes importants de la ville des vivants.

La Pérouse médiévale a en effet conservé des parties importantes de la ville du IIIe siècle av. J.-C. : le parcours entier des remparts, le puits… et surtout une découverte récente… les restes de l’acropole sous la cathédrale, un parcours souterrain pour découvrir les merveilles du génie constructif des Étrusques.

• Musée archéologique, riche de pièces de grande importance comme les chars de San Mariano, le Cippe de Pérouse et la tombe des Cai Cutu. 
• Parcours des remparts Étrusques du IIIe siècle av. J.-C., œuvre symbole du savoir-faire constructif des Étrusques, conservée et intégrée dans la ville médiévale. 
• Arc dit d’Auguste, monumentale porte d’entrée de la ville étrusque, réalisée au IIIe siècle av. J.-C. .
• Porta Marzia, arc d’entrée de la ville étrusque décorée avec un raffinement extrême
• Puits étrusque, un des exemples les plus beaux du savoir-faire étrusque quant à la réalisation d’ouvrages hydrauliques.
• Pérouse souterraine, un parcours à rebours dans le temps pour retrouver l’ouvrage grandiose des Étrusques pour l’aménagement de l’Acropole.

Non loin de Pérouse, au niveau de la localité de Ponte San Giovanni, nous vous conseillons la visite de l’Hypogée des Volumni, un des exemples les plus significatifs de sépulture étrusque réalisée à l’époque hellénistique.

La tombe appartenait à la famille des Velimna et avait été réalisée dans le contexte d’une ample nécropole, la Nécropole dite du Palazzone, à l’intérieur de laquelle sont encore visitables de nombreuses tombes à chambre.

Tu pourrais aussi aimer